VISITE DU VILLAGE ANGORA

Le logement

  

   Tous les clapiers sont fait "maison", en extérieur, et en bois, les façades sont amovibles, les petits habitants sont logés sur des caillebotis en plastique, ce qui les maintien dans un état permanent de propreté, et évite les coccidioses et les insectes.

 

   Sous les caillebotis, des bacs à déjection très facile à vider, contiennent des granulés de bois bio.

 

   Un système d'abreuvoirs automatiques en basse pression offre de l'eau fraiche en permanence.

 

   Des trémies extérieures permettent de nourrir les lapins sans les déranger, des râteliers à foin sont vissés aux parois intérieures.

 

   En journée, les portes restent ouvertes, et les femelles ont le droit de sortir se promener sur la place du village,  mais chaque soir elles rentrent systématiquement chacune dans son clapier respectif, sinon attention à la bagarre !

L'alimentation

Pour garder son lapin en bonne santé, pour un poil bien brillant, des yeux vifs et un comportement joyeux, il faut lui donner une alimentation de qualité, un foin supérieur, des granulés équilibrés, une eau toujours propre et fraiche et des végétaux frais.



Les soins

 La toilette

 

Loin d'être une corvée, c'est un moment de complicité avec l'animal, qui apprends à vous reconnaître.

 

  • Pendant que vous faites la toilette du lapinou, inspectez les petits bobos, comme des yeux irrités, ou des plaies éventuelles, etc. ...
  • Environ tous les dix jours, , il faut brosser le lapin Angora, enlever les poils morts à la carde ou au peigne métallique, et les noeuds éventuels avec des ciseaux à bout rond, et nettoyer ses yeux avec du sérum physiologique.
  • Une fois par mois, couper les pointes des ongles de 3 mm avec une pince à chats.

La tonte à ras en été est déconseillée, il faut laisser au moins 5 cm de poils, ce qui constitue une protection naturelle contre la chaleur.